Dry January : Effet de mode ou réel bienfait pour votre corps ?

DRY JANUARY. Impossible de manquer le concept que tous les amateurs des bonnes résolutions ont adopté en ce début d’année.

Le mouvement lancé en Angleterre en 2013 a réuni plus de 5mios d’anglo-saxons en 2017, un chiffre qui prend l’ascenseur depuis et un concept qui a envahi l’Europe en ce début d’année.

Vrai bénéfice ou simple déculpabilisation après les excès du mois dernier ?

Que celui qui n’a pas abusé des plaisirs de la table et un peu trop levé le coude en décembre se fasse connaître (ou sorte tout de suite). Certains diront qu’un bon vin chaud est idéal pour se tenir chaud en hiver d’autres que la convivialité d’un apéritif ou d’une soirée arrosée entre amis vaut bien une petite migraine le lendemain (de l’histoire ancienne pour tous les amateurs d’Alpx)... mais peut-on vraiment nettoyer son organisme en se « sevrant » durant un mois ? Point de situation.

Le Huffingtonpost nous a donné 8 bonnes raisons de le faire que nous avons réinterprété à notre façon :

Économie d’argent – le portemonnaie qui a pris un coup avec les dépenses sous le sapin se refera lui aussi une santé.

Réparer son foie – cet organe commencerait à se régénérer de par lui-même au bout de quelques jours si on arrête de le surcharger.

Mieux dormir – un effet qui se fait sentir après 15 jours d’abstinence d’après la majorité des adeptes de cette cure « detox ».

Peau plus saine – comme le tabac, l’alcool (et la gueule de bois) nous donne grise mine et surtout nous déshydrate.

Meilleure relation avec l’alcool – le fait de pouvoir affirmer sa volonté de ne pas craquer pour l’apéro nous rendra invincible !

Plus de performance au sport – et surtout plus de motivation à se rendre à la salle de sport qu’à l’apéro.

Perdre du poids – car oui, l’alcool contient beaucoup de sucre et particulièrement les cocktails ! Même le Chasselas n’est pas innocent sur ce point.

DONC OUI ! un mois sans alcool est utile pour aider son corps à se remettre des excès des Fêtes. Si en plus vous faites une petite cure d’Alpx Stay Fit en complément, votre organisme vous dira MERCI et sera prêt pour les apéros de printemps !

5 tips pour ne pas craquer :

D’après CBS il y quelques règles à respecter pour ne pas craquer avant l’échéance :

Savoir pourquoi on le fait ! – le défi perso est-il une motivation suffisante ?

Le faire à plusieurs – toujours plus simple de faire un apéro à la tisane si tous les copains suivent le mouvement.

En parler – refuser le verre de blanc en expliquant la démarche soulèvera sans doute des questions mais alimentera les discussions un Ice Tea à la main

Tenir le compte à rebours – tel celui qui précède les vacances, voir le temps passer aidera à se motiver pour tenir le coup jusqu’au bout.

Ne pas se justifier – non je n’ai pas de problème d’alcool !

Et vous ? Dry January or not ? Racontez-nous !

x

Découvrez Alpx Booster pour Elle !

En précommande au prix spécial de 79.- CHF jusqu’au 31 décembre. Stock très limité. *

J'en profite maintenant !

En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, permettre la personnalisation du contenu du site et analyser l’audience du site internet.

Plus d'informations

  • Retour
  • 0 article(s)
Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum

0
xxx xxx
xxx xxx